Ils ont grogné en jaune et noir #10, avec Mathieu LEROUX

En ces temps calmes pour le football gaélique nous avons profité du confinement pour nous rappeler au bon souvenir d’anciens sangliers passés par le club. :)

Et nous avons décidé de questionner certains d’entre eux qui ont joué – et pour la plupart jouent encore – pour d’autres clubs. ;)

Cette semaine on vous parle d’un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaître. Avec Mathieu Leroux, Costarmoricain passé en Ille-et-Vilaine vers 2007, avant de fonder le Gaelic Football Bro Dreger avec des amis.

Les réponses de Mathieu à un quiz sur Liffré seront publiées dans quelques semaines, avec celles d’autres joueurs interviewés.


(cet échange date du printemps 2020)

Bonjour Mathieu, que fais-tu pendant ce confinement ?

Je prends du temps sur mon taf en télétravail pour répondre au questionnaire !

Qu’est ce qui te plaît dans le football gaélique ?

Courir après un ballon, en sachant que tu ne vas pas perdre une cheville ! Et le fait de ne pas devoir lâcher son joueur de toute la rencontre : ça permet de discuter si tu prends une volée et que tu es de l’autre côté du terrain !

Comment as-tu découvert ce sport ? À quelle période as-tu joué avec les sangliers de Liffré ?

J’ai découvert à l’occasion d’un voyage en Irlande avec un pote. Ensuite j’ai commencé des études à Rennes, et merci le Wesport Inn pour les affiches dans les chiottes ! Ben oui, j’ai commencé à m’entraîner avec l’équipe de Rennes ! J’ai joué à Liffré en 2007-2008.

Joues-tu toujours au football gaélique ? Quels autres clubs que Liffré as-tu connu ?

Je ne joue plus depuis 2013. Mes premiers matchs étaient avec Rennes lors d’un tournoi à Barcelone. Puis j’ai rejoint Liffré, avant un retour dans le 22. Avec des potes on a alors créé le Gaelic Football Bro Dreger*. Comme on n’était jamais assez, on a joué pour Brest, Nantes, Vannes : je crois avoir porté tous les maillots des clubs de cette période-là !

(NDLR : à l’époque le club « Gaelic Football Bro Dreger » s’appelait aussi « Saint-Quay-Perros », puis il y a eu une « Entente 22 » avec un autre club appelé lui « Saint-Brieuc », puis un unique club de « Saint-Brieuc » tout court.

Et depuis il y a même eu des saisons avec à nouveau deux clubs : « Saint-Brieuc » donc (appelé aussi « Pordic » et « Gaelic Football Bro Sant Brieg »), et « Trégor » (appelé aussi « Trégor-Ploufragan », « Plédran », « Trégor-Plédran » ou encore … « Gaelic Football Bro Dreger », le nom du club original de Mathieu).

Vous suivez ? Nous on a toujours eu un peu de mal… Bref, le football gaélique dans le 22 c’est compliqué, mais ce qui est sûr c’est que Mathieu fait partie des fondateurs !)

À quel poste jouais-tu à Liffré ? Quelle était ta place dans l’équipe ? Dans le club ?

Attaquant ou milieu offensif gauche. Dans le club, j’étais joueur et buveur de bières après les entraînements et les matchs (jamais pendant bien sûr !).

Du beau monde sur la pelouse !

Que retiens-tu de ton passage à Liffré ? Des souvenirs marquants ?

Un enthousiasme pour développer le sport. Une joie de vivre pendant les entraînements, un accueil des plus chaleureux, et un niveau d’exigence quand même !

Vous en avez eu beaucoup par la suite mais je crois le titre de champion de Bretagne de 2007-2008 devait être le premier du club (mais je ne suis pas sûr !).

(NDLR : perdu !  Un titre de champion dès 2005-2006 !)

Je me souviens aussi d’un tournoi européen à Rennes avec de la danse irlandaise jusqu’à pas d’heures, à boire des coups avec Phil et Kowar sur le bord du comptoir !

Le meilleur souvenir sportif – et pas que – c’est d’avoir réussi à faire venir les clubs de Bretagne, dont Liffré, à Saint-Quay-Perros pour un bon gros tournoi et de pouvoir emmener un paquet de gens se faire une belle soirée par la suite !

Quasi certain que Mathieu n’avait pas réussi à tromper un gardien qui en impose tant.

Un partenaire « préféré » ?

Mathias, avec qui j’ai à l’époque découvert ce sport.

Ton meilleur ennemi/rival sur les terrains ?

Et bien, ça ne peut être que Rennes.

Comment le club de Liffré, et le sport en général, ont évolué au cours de ton passage à Liffré ? Comment as-tu évolué en terme de foot gaélique au cours de ton passage à Liffré ?

Pour le club de Liffré, j’ai su que la section jeunesse avait pris un bel élan, c’est super !

Personnellement, après Liffré, j’ai joué au GFBD pendant 3 ans. Et puis j’ai tout lâché. Mais des potes ont continué, donc j’ai eu des news !

Un mot pour convaincre les gens de venir essayer le football gaélique à Liffré ? Ou pour les en dissuader peut-être ?

Moi quand je commence à parler de foot gaélique, je ne peux pas m’arrêter à un seul mot ! Allez, on va dire : INTENSE !

Merci à toi Matthieu. Si un jour l’intensité du jeu et les bords de comptoir te manquent, tu peux toujours revenir à Liffré !


Retrouvez tous les épisodes de “Ils ont grogné en jaune et noir” :

  1. Pol-Ewen “Polo” Rault, joueur de Liffré de 2011 à 2017
  2. Jeremy “Baby Face” Steimlé, joueurde Liffré de 2012 à 2015
  3. Vincent Durrmann, joueur de Liffré de 2012 à 2018
  4. Cyril Bouvet, joueur de Liffré de 2005 à 2010
  5. Cormac Hickey, joueur de Liffré pour la saison 2016-2017
  6. Louis “Gach'” Gachenot, joueur de Liffré à plusieurs reprises entre 2011 et 2016
  7. Florian “BG” Charlier, joueur de Liffré entre 2015 et très récemment
  8. Émilie “Pasquette” Pasquet, joueuse de Liffré de 2015 à 2016
  9. Yoann “Kersu” Kersuzan, joueur de Liffré de 2009 à 2018
  10. Mathieu Leroux, joueur de Liffré vers 2007
  11. Thomas “Motus” Le Mau, joueur de Liffré de 2013 à 2017